Étiquettes

,

Nous assistons, depuis quelques temps, à une redécouverte des textes mystiques de la spiritualité franciscaine de l’époque moderne. En 2014 la collection « Sources mystiques » du Centre Saint-Jean-de-la-Croix a publié un ouvrage en trois tomes consacré au mysticisme franciscain du XVIIe siècle. La vie mystique chez les franciscains du dix-septième siècle, Florilèges et introduction par Domique Tronc.

couverture_anthologieTome 1 : Observants, Tiers Ordres, Récollets, 368 p.; tome 2 : Florilège de figures mystiques de la réforme capucine, 400 p.; tome 3 : Figures féminines, minimes et héritiers. Études historiques (par D. Tronc, P. Moracchini, J-M. Gourvil), 269 p.

Cette précieuse anthologie a le mérite de rendre accessibles au public des textes rares tirés des écrits mystiques de plusieurs auteurs appartenant aux diverses branches du franciscanisme de l’époque (observants, tiers ordres, récollets, capucins et minimes). Les auteurs franciscains du Grand Siècle ont puisé largement dans la tradition rhéno-flamande, en particulier dans la Theologia mystica de Harphius, cependant par rapport au caractère abstrait de la mystique du Nord, la mystique franciscaine française revêt une tonalité affective, témoignée notamment par l’insistance sur le thème du pur amour.traité pur amour

Il s’agit d’un thème que nous retrouvons en particulier dans le Traité du pur amour (1695-1699) de Paulin d’Aumale, religieux du Tiers-Ordre régulier. Une nouvelle édition de ce traité mystique très peu connu a récemment été publiée par les soins de Christian Belin aux éditions Jérôme Millon.

Mais aujourd’hui nous voulons tout particulièrement vous signaler la remarquable édition critique (par Bernard Forthomme) d’un ouvrage tombé dans l’oubli qui vient de paraître dans la collection « Mystica » aux éditions Honoré Champion: les Exercices spirituels du récollet Séverin Rubéric.

Paru pour la première fois en 1622, ce texte propose une véritable méthode spirituelle pour conduire l’âme à la perfection chrétienne en parcourant les trois voies de la vie mystique, à savoir la voie purgative, la voie illuminative et la voie unitive.

Voici la présentation de l’éditeur :

couverture« Ces Exercices spirituels (Bordeaux, 1622), suivant Séverin Rubéric, provincial de son Ordre en Guyenne, inaugurent la tradition mystique franciscaine en langue française dans le lignage du mouvement réformateur de la « Récollection ». Ils prolongent de manière novatrice non seulement la mystique italienne de l’abnégation intérieure, le recogimiento franciscain hispanique – antérieur aux modes ignaciens et thérésiens –, mais aussi les exercices spirituels médiévaux pratiqués de manière exemplaire par les Méditations de la Vie du Christ, transmises sous le nom de saint Bonaventure.

Mieux que la deuxième édition – parue sous le titre Exercices sacrés de l’amour de Jésus consacrés à lui-même (Paris, 1623), prudemment augmentée d’une imposante section sur les « vertus de Jésus » – la première édition offre un tracé net et vigoureux de la voie mystique d’amour. Nous l’avons donc préférée pour l’établissement de la présente édition critique, avec les corrections et adjonctions manuscrites portées par l’auteur sur son exemplaire. »