Vient de paraître :

Bergson, Mystique et philosophie

Anthony Feneuil

Paris, PUF, coll. « Philosophies », 2011

Jusqu’où le questionnement philosophique sur Dieu peut-il porter sans tomber dans l’irrationalisme ?
La question est au cœur de la philosophie bergsonienne de la religion, qui propose un mode de connaissance de Dieu évitant à la fois sa réduction intellectualiste à un être suprême et suprêmement abstrait, et la dissolution du discours rationnel dans une prédication religieuse.
Il s’agit pour Bergson d’introduire la mystique en philosophie « comme méthode philosophique ». Comprendre ce geste implique non seulement d’exposer la théorie bergsonienne de la mystique, mais surtout d’examiner la manière dont une telle introduction de la mystique en philosophie bouleverse les concepts philosophiques eux-mêmes, et jusqu’au sens de la connaissance philosophique.

Voir en ligne…